Vêtements responsables
À découvrir

Vêtements responsables

Je déteste magasiner. C’est positif d’un côté, car j’attends vraiment longtemps avant de m’acheter de nouveaux vêtements. Cependant, le mauvais côté c’est qu’en détestant magasiner j’évite les magasins de vêtements seconde vie.  Alors, je me suis dit qu’il valait mieux acheter des vêtements fabriqués au Québec, avec des tissus écologiques, sans plastique, bio, etc. 

Ici encore j’ai rencontré plusieurs défis. Impossible de trouver rapidement sur le web des compagnies québécoises qui sont bien référencées. Impossible de trouver des vêtements de bon goût avec une apparence simple. Quand vient le moment de trouver un vêtement à mon goût, je réalise qu’il est fait de matières plastiques , ou alors le prix n’est pas abordable pour mon portefeuille d’étudiante.  Finalement, j’ai réalisé que c’était plus long de chercher une marque de vêtement québécois éthique que de magasiner dans un magasin seconde vie. 

Pages : 1 2

Étudiante en marketing, passionnée du minimaliste et du zéro déchet, je mets à profit mes connaissances pour vous partager des actions concrètes qui vont réellement avoir un impact sur l'environnement. La vie est déjà bien chargé comme cela, alors je garde toujours à l'esprit que réduire son impact environnemental ne signifie pas alourdir le quotidien, mais le simplifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *